Guide d’achat: les meilleurs chargeurs sans fil pour iPhone

Depuis l’iPhone 8, les smartphones d’Apple sont compatibles avec la recharge par induction.

Tu poses ton iPhone sur une petite base et il se recharge sans autre forme de procès. Pas besoin de manipuler de câble, l’aspect pratique est indéniable.

Si Apple a abandonné l’AirPower en cours de route, ce ne sont pas les chargeurs sans fil qui manquent, bien au contraire. Voici nos conseils et recommandations pour choisir le bon.

Les points à connaître

Les avantages et les inconvénients

Le principal avantage de la recharge par induction est d’ordre pratique. Pas de câble qui s’abîme au bout d’un moment ou qui tombe derrière le meuble quand on en a besoin, il suffit de poser son appareil sur le socle pour qu’il soit alimenté. Ce type de recharge s’intègre d’ailleurs mieux dans les restaurants et les cafés que les câbles USB.

Pour les fabricants, c’est également un moyen d’optimiser le design de leurs produits, en particulier les plus compacts. On n’imagine pas une Apple Watch avec un port Lightning… Pour l’heure, recharges filaire et sans fil cohabitent dans l’iPhone, mais il n’est pas impossible qu’un jour seul le deuxième subsiste.

La recharge sans fil n’est pas le Graal non plus. Elle est moins rapide que la recharge filaire pour remplir la batterie des appareils. Puis si tu synchronises toujours ton iPhone avec ton Mac, l’opération prendra moins de temps en branchant ton iPhone en Lightning qu’en le posant sur un chargeur à induction pour une synchro sans fil.

Bien que l’on parle de charge sans fil car il n’y a aucun câble à brancher entre l’appareil et le chargeur, il n’en reste pas moins que le chargeur doit être branché à une source d’alimentation — fut un temps, c’était d’ailleurs l’argument de Phil Schiller pour justifier l’absence de recharge par induction sur iPhone.

Le choix entre charge sans fil ou filaire est donc une question de contexte et de besoins.

Standard Qi

Autant l’iPhone fait toujours bande à part en matière de connectique filaire, préférant le Lightning à l’USB-C, autant il y a un consensus sur la charge sans fil. Comme les autres smartphones et la plupart des accessoires compatibles avec la recharge par induction, les iPhone 8, X, XR, XS et les 11 prennent en charge le standard Qi. Il y a peu de risque de te tromper concernant ce point, la quasi-totalité des chargeurs par induction en vente repose sur ce standard.

Puissance de recharge

Selon les modèles, les smartphones Android supportent différentes puissances maximales de recharge par induction. Par exemple, c’est 11 W sur le Pixel 4, 15 W sur le Galaxy S10 ou même 27 W sur le Huawei Mate 30 Pro, des fabricants s’étant lancés dans une course à la recharge sans fil la plus rapide possible.

Avec l’iPhone, à défaut d’être rapide, c’est simple : c’est 7,5 W maximum pour tous les modèles. Inutile d’acheter un chargeur sans fil surpuissant pour l’iPhone, le smartphone d’Apple ne tirera pas plus de 7,5 W.

La bobine de l’iPhone X qui permet la recharge par induction. Image iFixit (CC BY-NC-SA).

À contrario, certains chargeurs ne dépassent pas les 5 W. L’information figure généralement sur la fiche des produits. Dans ce cas-là, la recharge de l’iPhone sera donc moins rapide qu’avec un chargeur 7,5 W, mais ce n’est pas forcément gênant. Si c’est pour recharger ton iPhone sur ta table de chevet pendant la nuit, 5 W suffisent pour retrouver ta batterie pleine au réveil.

À noter que depuis iOS 13.1, l’iPhone semble être à cheval sur les spécifications des chargeurs par induction qui vont au-delà de 5 W. La spécification Extended Power Profile (EPP) du Wireless Power Consortium, qui autorise une charge jusqu’à 15 W, requiert un mécanisme de régulation de tension à fréquence fixe (un mécanisme qui assure que le chargeur n’interfère pas avec les autres ondes de l’iPhone).

Apparemment, iOS 13.1 et les versions ultérieures tiennent compte de ce paramètre pour la recharge à 7,5 W pour certains chargeurs. Des chargeurs non EPP ont vu leur puissance diminuer de 7,5 à 5 W à partir de cette version d’iOS. Cependant, ils ne sont apparemment pas tous concernés. Apple commercialise plusieurs chargeurs non EPP tout en assurant qu’ils chargent à 7,5 W. C’est le cas du Dock de Native Union, qui n’a qu’un profil « basic » et non « extended ».

Aspect pratique

Il y a d’autres aspects à vérifier avant d’acheter un chargeur sans fil. Pour éviter que l’iPhone ne glisse s’il est mal posé, il vaut mieux que la base soit recouverte d’un revêtement anti-dérapant, ce qui est le cas de la plupart des modèles.

À vérifier également le câble qui relie le chargeur sans fil au secteur. Certains ont un câble fixe avec bloc secteur au bout, d’autres ont juste une entrée USB-C qu’il faut compléter avec un câble et un adaptateur à acheter séparément.

C’est peu courant, mais certains chargeurs sans fil, les plus puissants, ont un ventilateur destiné à les refroidir. À éviter si tu  veux le calme absolu dans ta chambre. De même, si c’est pour le poser sur ta table de chevet, mieux vaut prendre un modèle avec une LED discrète.

Il y a aussi la question de l’inclinaison. Il y a les chargeurs plats et les verticaux. Les seconds sont assez pratiques sur un bureau, notamment, en cela qu’ils permettent de bien voir les notifications qui arrivent à l’écran. Leur inconvénient, c’est qu’on ne peut pas recharger avec eux le boîtier des AirPods. Quelques modèles s’efforcent de proposer les deux types d’inclinaison.

Pour finir, il y a le critère subjectif du design. Le choix ne se limite pas à blanc ou noir, il y a de plus en plus de chargeurs avec un revêtement en tissu et dans des coloris qui sortent de l’ordinaire.

Nos recommandations

On l’a dit, les chargeurs sans fil sont très nombreux, et il y en a à tout les prix. Cela va de 5 € pour les modèles simples jusqu’à plus de 100 € pour les plus étoffés. La sélection ci-dessous ne se veut pas exhaustive, tu trouveras d’autres bons produits en dehors de ceux-ci, mais nous pouvons les recommander pour les avoir testés.

Chargeur pas cher

Ikea vend depuis peu un nouveau chargeur sans fil au prix quasiment imbattable de 5 €. Certes, le Livboj — c’est son nom —, n’inclut ni câble USB-C ni adaptateur secteur, mais tu as peut-être ces babioles qui traînent au fond d’un tiroir. Autrement, Ikea sera ravi de te vendre un câble USB-C à 5 €, voire 2 € seulement, et un adaptateur secteur à 5,99 €.

Il faut aussi noter que ce chargeur est limité à 5 W. Mais si tu as déjà un câble USB-C ou un adaptateur secteur, son prix et sa qualité de fabrication tout à fait correcte en font une excellente affaire.

Chargeur vertical

Le Boost Up Stand de Belkin est particulièrement approprié à une utilisation sur un bureau. De type vertical, il permet de consulter facilement l’écran iPhone pendant la charge. On peut même poser l’iPhone en orientation paysage pour regarder une vidéo tout en le rechargeant, par exemple.

Son tarif est relativement élevé, mais l’adaptateur secteur comprenant le câble est inclus (ce câble est amovible) et la puissance est de 10 W, de quoi charger l’iPhone à pleine puissance en induction.

Chargeur à plat et vertical

Si tu veux charger ton iPhone debout ainsi que tes AirPods (forcément à plat) sans acheter deux stations, il faut choisir un chargeur deux-en-un. Le HiRise Wireless de Twelve South remplit très bien cette mission grâce au galet de charge que l’on peut détacher.

Son galet de chargement peut être détaché du socle pour s’utiliser à plat. L’ensemble est très soigné. Le design et les finitions aux reflets chromés vont comme un gant à un iPhone.

En présentant l’AirPower, Apple a fait rêver d’un monde où il serait possible de charger plusieurs appareils en même temps sur la même base. Bien qu’Apple ait abandonné l’aventure, d’autres ont pris le relais — sans toutefois pouvoir assurer l’alimentation de l’Apple Watch, celle-ci n’étant pas pleinement compatible avec le standard Qi.

Base Station de Nomad

La Base Station de Nomad recharge, avec classe, deux appareils par induction, plus deux autres en filaire grâce aux deux ports USB intégrés. Une version avec un galet intégré pour l’Apple Watch est en vente à un tarif un peu plus élevé.

Source: igeneration