iOS 14: ce qui devrait arriver… et ce que l’on voudrait

Après un iOS 13 très généreux en nouveautés, que nous réserve iOS 14?

Une partie des nouveautés a déjà été éventée à la suite de la fuite d’une version alpha du système d’exploitation.

Cette build renseigne de manière assez évidente sur le contenu de la mise à jour, mais les découvertes qui y ont été faites restent sujettes à caution. Depuis la fuite qui a eu lieu au début de l’année, les ingénieurs d’Apple ont pu retirer, modifier et ajouter de nombreuses fonctionnalités. Et si Craig Federighi cherche à compléter la feuille de route d’iOS 14, on a quelques idées pour lui…

Ce qui pourrait arriver dans iOS 14

Moins de bugs

Le lancement d’iOS 13 a été très tumultueux, avec des premières versions criblées de bugs qui ont obligé Apple à sortir pas moins de sept mises à jour en deux mois.

D’après Bloomberg, une nouvelle méthode de contrôle qualité a été mise en place pour ne pas répéter la même erreur. Si cette méthode marche, on peut espérer un iOS 14 stable dès le départ.

Une nouvelle interface pour l’écran d’accueil et le multitâche

L’écran d’accueil d’iOS, qui n’a quasiment pas évolué depuis ses débuts, pourrait connaître une révolution. Des références dans la build d’iOS 14 qui a fuité pointent vers la possibilité d’installer des widgets sur l’écran d’accueil! Les widgets existent déjà sur iOS, mais ils sont tous rassemblés dans une liste à gauche de l’écran d’accueil actuellement.

À moins que le changement soit d’une autre nature? 9to5Mac, qui fait partie de ceux qui ont mis la main sur la préversion d’iOS 14, évoque pour sa part un nouvel écran permettant de lister, au même endroit, toutes les apps installées, et ce au fil d’une longue liste d’icônes. Siri serait mis à contribution pour suggérer des apps en fonction de critères comme le moment de la journée ou la situation géographique. Cela fait penser au cadran Siri présent sur l’Apple Watch.

Le nouveau multitâche de l’iPhone?

Concernant l’écran d’accueil toujours, les fonds d’écran inclus seraient organisés par catégories (Classic Stripes, Earth & Moon et Flowers) et il serait possible d’en télécharger d’autres proposés par des tiers.

De plus, l’interface multitâche de l’iPhone se rapprocherait de celle de l’iPad en présentant plus de vignettes d’apps à l’écran, et sans les superposer.

iMessage plus puissant

L’application iMessage pourrait reprendre à son compte des fonctionnalités bien pratiques vu dans les autres messageries instantanées. Dans les conversations de groupe, il serait possible de mentionner quelqu’un en utilisant son nom ou son pseudo (« @tim » par exemple). En outre, on pourrait supprimer un message après l’avoir envoyé, remettre en non lu un message ouvert et signaler son statut de présence.

La possibilité de changer les apps par défaut

D’après Mark Gurman de Bloomberg, Apple envisage d’assouplir sa politique d’intégration des applications et services de tierce partie. Ce n’est pas certain que ce soit pour iOS 14, mais si cela devait se concrétiser, il deviendrait possible de changer le navigateur, le client mail et le lecteur musical par défaut d’iOS.

Grâce à cela, on pourrait ouvrir directement Chrome en touchant un lien, Outlook quand on veut écrire un email ou Deezer quand on demande à Siri de mettre de la musique, par exemple. De plus, le HomePod pourrait finalement intégrer d’autres services qu’Apple Music afin de faciliter l’utilisation de ceux-ci.

La reconnaissance de caractères pour le Pencil

iOS 13 a amélioré l’intégration de l’Apple Pencil au sein du système d’exploitation, mais on sent qu’il y a encore une marge de progression, surtout pour une entreprise ayant réalisé le Newton.

À en juger la version alpha qui est dans la nature, sur iPadOS 14, on pourrait écrire des mots avec l’Apple Pencil dans n’importe quel champ de texte et le système se chargerait de les convertir en caractères tapés. Le dessin serait aussi facilité: on pourrait dessiner une forme au stylet et la remplir ensuite avec une couleur d’un seul geste. Enfin, plus besoin de faire au préalable une capture d’écran d’une page web pour l’annoter, on pourrait le faire directement avec le stylet.

Une nouvelle app de fitness

Les applications Santé et Activités pourraient être rejointes par une application nommée « Fitness », ou seulement « Fit », qui comprendrait des guides vidéo pour garder la forme. Cette app se déclinerait bien entendu dans une version watchOS pour suivre ses progrès.

Des voix personnalisées

Il serait possible de télécharger des voix supplémentaires pour la synthèse vocale d’iOS 14 sur l’App Store. On n’en sait pas plus à ce stade.

Des concours photo

Apple pourrait institutionnaliser ses concours de photo à l’iPhone en tirant parti de… l’app Photos. Cette app pourrait annoncer ces concours annuels, permettre de soumettre ses images et afficher celles des gagnants. On espère que cela ne sera pas envahissant…

Des nouveautés pour HomeKit

Introduit l’année dernière avec iOS 13, le système de vidéo sécurisée HomeKit pourrait identifier les personnes filmées par les caméras compatibles grâce à la mise à jour. À l’heure actuelle, les caméras HomeKit Secure Video distinguent les visages, mais ne peuvent pas mettre de noms dessus.

L’application Maison gagnerait une nouvelle option pour faire varier automatiquement l’éclairage des ampoules connectées au cours de la journée. Enfin, le HomePod pourrait être défini comme enceinte permanente pour l’Apple TV. Cela éviterait d’avoir à le resélectionner régulièrement dans les réglages du boîtier.

Une app Localiser enrichie

L’application Localiser gagnerait plusieurs options supplémentaires, comme recevoir une notification quand une personne suivie n’est pas arrivée à l’heure prévue à sa destination.

iOS 13 contient déjà des références à la géolocalisation d’objets. Cela se concrétisera peut-être dans iOS 14.

Il se trame aussi quelque chose avec la puce ultra wide-band (UWB) des iPhone 11 et les balises de géolocalisation AirTags déjà aperçues dans iOS 13 à défaut d’être officielles.

L’iPhone comme clé de voiture

iOS 14 pourrait permettre de transformer l’iPhone en clé de voiture. Une nouvelle fonction, nommée CarKey, exploiterait la NFC mais aussi la puce UWB pour cela. BMW devrait faire partie des premiers partenaires.

La fonction DigitalKey de BMW permet déjà de déverrouiller et démarrer sa voiture avec un smartphone, mais uniquement sous Android pour le moment.

Une nouvelle fonction d’accessibilité

Chaque nouvelle version d’iOS est l’occasion d’améliorer l’accessibilité pour les personnes handicapées. iOS 14 pourrait réagir à des sons, comme une sirène ou des pleurs de bébé, en provoquant des retours haptiques spécifiques pour les personnes malentendantes.

Plans plus complet

Plans pourrait s’enrichir de nouvelles informations sur les Apple Store et d’autres commerces, par exemple le temps d’attente au Genius Bar ou la possibilité de privatiser une salle.

Le trousseau iCloud plus prévenant

Le trousseau iCloud pourrait alerter l’utilisateur si celui-ci emploie plusieurs fois le même mot de passe, ce qui n’est jamais très prudent comme pratique. iOS 14 gérerait aussi d’une nouvelle manière les seconds facteurs d’authentification, sans qu’on en sache beaucoup plus pour le moment.

Des aperçus d’apps

Les développeurs auraient un moyen de présenter aux utilisateurs leurs applications sans pour autant qu’ils les téléchargent complètement. En scannant un QR code, on téléchargerait une petite partie du code d’une app et l’interface native s’afficherait dans une carte flottante à l’écran. Ce serait une façon de tester rapidement une application, à la manière de la solution Play Instant sur Google Play.

La traduction en local pour Safari et Siri

Les capacités de traduction d’iOS 14 feraient un grand bond en avant. Dans Safari, on aurait la possibilité de traduire une page d’un seul tap, voire sans aucun tap, le navigateur se chargeant de traduire automatiquement le contenu si on le souhaite.

De plus, ces traductions s’effectueraient intégralement en local, sans avoir besoin d’une connexion internet. Siri profiterait également de cette avancée.

La compatibilité avec les iPhone 6s et SE

Cette info ne vient pas de la version alpha d’iOS 14 dans la nature, mais d’iPhoneSoft et The Verifier. Selon ces deux sites, iOS 14 sera compatible avec les mêmes iPhone qu’iOS 13. Cela signifie que la compatibilité remonterait jusqu’à l’iPhone 6s et à l’iPhone SE de 1re génération.

Quant aux iPad, l’iPad mini 4 et l’iPad Air 2 seraient recalés, ils n’iraient pas plus loin qu’iOS 13. Cela aurait une certaine logique: seuls les terminaux équipés d’un processeur A9 au minimum pourraient avoir droit à iOS 14.

Ce que l’on voudrait dans iOS 14

Toutes ces nouveautés, qui demandent encore à être confirmées, sont de bon aloi, mais ce n’est pas suffisant pour nous rassasier — nous sommes gourmands à MacG. Des petits trucs qui nous embêtent au quotidien aux changements fondamentaux, voici ce que l’on voudrait dans iOS 14.

Du multi-session sur iPad

Autant mettre les pieds dans le plat tout de suite. Puisque l’iPad est le nouvel ordinateur moderne, pourquoi ne pas lui offrir enfin un système de sessions utilisateurs, comme sur Mac? Cela éviterait de mélanger les applications et les contenus des parents avec ceux des enfants, de se casser la tête pour mettre en place des restrictions qui fonctionnent pour les enfants mais n’handicapent pas les parents, etc.

Ce système de session, ce n’est pas de la science-fiction, Apple a déjà commencé le travail avec la fonction d' »iPad partagé » pour les écoles et depuis peu pour les entreprises. Ce qui retient peut-être Apple, c’est que de son point de vue, mieux vaut un iPad par personne qu’un iPad pour toute la famille…

Du multitâche plus pratique sur iPad

Puisque l’on parle de l’iPad et de sa transformation en ordinateur complet, il serait bon que la gestion du multitâche soit revue. Comment? C’est toute la question. En persévérant dans le concept de panneaux coulissants? En introduisant des fenêtres similaires au Mac? On espère que les designers d’Apple se penchent sérieusement sur la question, car toute la gestuelle actuelle est alambiquée.

Pour être l’égal du Mac, ou tout du moins une alternative viable, l’iPad doit aussi se débarrasser de restrictions gênantes. L’une d’entre elles, c’est l’impossibilité de faire de la visioconférence avec deux apps à l’écran: en plein Zoom, Google Meet ou autre Skype, si tu as la drôle d’idée de mettre une app en Slide Over ou en Split View, l’iPad coupe la caméra. C’est rédhibitoire pour certaines réunions. C’est d’autant plus rageant qu’une app, et une seule, bénéficie d’une exception: FaceTime.

Un Siri plus intelligent et plus proactif

Siri s’est considérablement amélioré depuis ses débuts en englobant toujours plus de fonctions, mais il bute encore trop souvent sur des requêtes anodines. De plus, sa personnalité multiple (Siri sur iPhone n’est pas le même que Siri sur HomePod) n’aide pas à s’y retrouver.

Siri pourrait s’améliorer en prenant en charge toujours plus de sources et en facilitant les interactions avec les apps tierces (par exemple en permettant d’en définir certaines comme apps par défaut, ce qui semblait prévu mais qui n’est toujours pas fait).

Les fonctions « proactives » liées à Siri, comme les suggestions d’envoi de messages ou de création d’événements, pourraient également être plus présentes et plus poussées à travers le système. On aimerait par exemple que (la technologie derrière) Siri puisse transcrire les enregistrements vocaux et les contenus audio à l’écran, à l’instar de ce que fait Google sur Pixel 4.

Une gestion plus fine de Ne pas déranger

Ton emploi du temps est le même la semaine et le week-end? Sans doute pas, alors pourquoi devoir définir le mode Ne pas déranger de manière identique pour tous les jours de la semaine? On souhaiterait un peu plus de souplesse, à l’image des fonctions de Temps d’écran réglables pour des jours individuels, pour activer automatiquement Ne pas déranger plus tard le week-end que les jours de semaine.

Une app Maison comme tableau de bord quotidien

Si tu as dédié un iPad au contrôle de ta maison en le collant à un mur, tu veux peut-être que l’app Maison devienne un vrai tableau de bord quotidien enrichi d’infos sur la météo, la date, l’heure et les activités importantes liées à tes objets connectés.

Des applications Météo et Calculette sur iPad

10 ans après la sortie de l’iPad, il serait temps qu’Apple répare une injustice cruelle: l’absence d’applications Météo et Calculette sur la tablette. Bien sûr, l’App Store regorge d’applications météo et de calculatrices pensées pour cet appareil (Yahoo Météo et PCalc font bien le boulot, pour ne citer qu’eux), mais des versions signées Apple serait un soulagement pour tout ceux qui préfèrent avoir les mêmes apps sur iPhone et iPad.

Pouvoir annuler la réorganisation de l’écran d’accueil

Réorganiser son écran d’accueil du premier coup demande un certain doigté. Parfois, quand on veut créer un dossier en glissant une icône sur une autre, on décale toute sa rangée d’apps parce que l’icône s’est insérée entre deux autres. Et quand on veut décaler ses icônes, c’est parfois l’inverse qui se produit, on crée un dossier inutile. Un bouton « Annuler » permettrait de limiter la casse.

Une application Apple TV entièrement refaite

Qui trop embrasse mal étreint: en agrégeant des programmes de l’iTunes Store (achat ou location à l’acte), d’Apple TV+ (abonnement payant), d’applications indépendantes compatibles (gratuit ou payant) et de « chaînes » (payant), l’application Apple TV est une vraie jungle dans laquelle il est très difficile de se retrouver.

Le principe d’agrégation n’est pas mauvais en soi: pas la peine d’ouvrir toutes ses apps de vidéo pour voir si le film qu’on veut regarder y figure. Mais l’app Apple TV est frustrante en matière de découverte. On voudrait avoir au minimum un système de filtre pour n’afficher que les programmes inclus dans nos abonnements.

Pouvoir répondre à un message particulier dans Messages

Lors des discussions sur Messages, il arrive qu’au bout d’un moment les sujets s’entremêlent et que l’on perde le fil, en particulier dans les discussions de groupe. WhatsApp, Messenger, Signal, Telegram, etc. proposent tous une fonction qui permet de garder le fil: la réponse à un message particulier, avec citation de ce message.

Cela serait tellement utile dans Messages également! Si Apple ne le permet toujours pas, c’est peut-être parce que Messages intègre à la fois les iMessages (bulles bleues) et les SMS (bulles vertes). Autant la citation d’une bulle bleue ne devrait pas poser de problèmes, autant la citation d’une bulle verte est plus difficile voire impossible, les SMS, moins avancés technologiquement, n’intégrant pas de fonction de citation.

La progression de la récupération des apps déchargées

Dans les petits détails embêtants actuellement, on peut citer le suivant: quand on veut utiliser une app qui a été déchargée automatiquement pour gagner de l’espace, la progression de la récupération n’est pas indiquée. On tape sur l’icône comme un sourd jusqu’à ce qu’elle soit téléchargée et ouvrable…

Faire apparaître les favoris de Fichiers dans le menu d’enregistrement

L’application Fichiers permet de définir des dossiers favoris afin d’y accéder plus rapidement, ce qui est très bien, sauf que ces favoris n’apparaissent pas dans le menu d’enregistrement, alors que ce n’est pas la place qui manque.

Aperçu

Grâce à PencilKit, on bénéficie enfin d’une trousse à outils partout dans iOS pour annoter ses documents. Mais cette trousse n’est pas encore complète. Tu veux faire pivoter un PDF sur iOS? Il n’y aucune solution immédiate. Tu devras soit créer un raccourci, soit utiliser une app tierce.

Il faudrait que PencilKit empoche des outils supplémentaires — et règle ses nombreux bugs, mais c’est un autre sujet. À moins que la solution ne vienne d’un portage d’Aperçu sur iOS? Il y a eu une rumeur de version iOS pour Aperçu (et même pour TextEdit), mais celle-ci remonte à 2014…

Temps d’écran qui fonctionne bien

Temps d’écran, qui recouvre les fonctions de contrôle parental et de bien-être numérique, est une bonne idée en soi, mais le système est loin d’être parfait. Il est en particulier sujet à différents problèmes, comme des demandes de prolongation de temps qui n’arrivent jamais aux parents et des mesures erronées d’utilisation des apps. Temps d’écran a aussi une marge de progression importante dans son aspect pratique, avec pourquoi pas la possibilité de définir des limites identiques pour deux enfants en même temps.

Une meilleure application Santé et une version pour iPad

L’application Santé contient beaucoup de renseignements sur ton état physique, spécialement si tu as une Apple Watch, mais ne le met pas en avant de la meilleure des manières. Les interactions offertes avec toutes ces données sont également limitées.

Un concept de nouvelle app Santé

Voici quelques pistes pour améliorer ce hub: pouvoir définir une période personnalisée, pouvoir fixer des objectifs, pouvoir croiser des données, obtenir des rapports réguliers sur certaines métriques… Et si cela pouvait être fait de manière automatique, avec un peu d’intelligence artificielle, cela ne serait pas plus mal. Sans aller jusque-là, rien que disposer de l’application Santé sur iPad (et sur Mac) permettrait de consulter plus confortablement les nombreux graphiques.

Un Wallet plus souple

Entre les cartes Apple Pay, les billets de train, les tickets de cinéma et les cartes de fidélité, l’application Wallet peut être bien remplie. Et pourtant, on dispose de très peu d’options pour ranger son portefeuille.

Une amélioration significative, et a priori pas bien compliquée à mettre en place, serait que tous les billets de transports périmées soient automatiquement archivés dans un dossier à part. Ce serait déjà un début.

Une autre méthode pour déverrouiller son iPhone

Face ID étant complètement impuissant lorsqu’on porte un masque, une autre méthode pour déverrouiller facilement, mais toujours de manière sécurisée, son iPhone serait la bienvenue. Cette méthode pourrait s’appuyer sur quelque chose que l’on a sur soi fréquemment, comme… une montre.

Android dispose d’une fonction Smart Lock qui permet de maintenir son smartphone déverrouillé selon plusieurs circonstances. Par exemple, on peut régler son smartphone pour qu’il reste déverrouillé lorsqu’on est chez soi, le risque de vol ou de perte étant bien moindre. On peut aussi le paramétrer pour qu’il reste déverrouillé lorsqu’il est connecté à un autre appareil Bluetooth, comme une montre ou une voiture. Ce pourrait être une nouvelle coopération pertinente entre l’iPhone et l’Apple Watch.

L’app Apple Watch sur iPad

On n’a en pas terminé avec les rêves de portage d’apps iPhone sur iPad! Si d’aventure l’Apple Watch ne devait toujours pas gagner sa vraie indépendance cette année — c’est-à-dire pouvoir être configurée sans iPhone —, on aimerait au moins une application Apple Watch sur iPad. Cela permettrait plus de souplesse dans la gestion de la montre.

Une gestion simplifiée des différentes enceintes AirPlay

Le rayon des enceintes compatibles AirPlay 2 est bien plein, tous les budgets peuvent y trouver leur bonheur pour équiper la maison sonique. Il serait donc plus que temps qu’Apple réorganise la gestion de tout ce petit monde. Le menu actuel, déjà compliqué à trouver (il faut le savoir qu’on peut appuyer sur l’espèce d’icône en forme de triangle qui émet des ondes), NDLR: « Chemins disponibles » devient franchement compliqué quand on multiplie les enceintes AirPlay 2 — sans compter le ou les Apple TV à domicile.

On se retrouve à devoir jongler entre différentes cartes, chacune pouvant prendre le pas sur une autre en la sélectionnant dans une autre carte. Toute cette gymnastique devient rapidement compliquée pour pas grand chose. On n’a pas de solution évidente à proposer à Apple, mais il y a certainement moyen de faire plus simple et efficace.

Une application Raccourcis plus complète

L’app Raccourcis permet déjà de réaliser beaucoup de choses, parfois très complexes. Mais pour passer à la vitesse supérieure, on attend d’iOS 14 au strict minimum un mécanisme pour gérer plus facilement les automatisations les plus longues. Maintenant que l’iPad Pro dispose d’un curseur, on aimerait pouvoir sélectionner plusieurs actions et les déplacer par glisser/déposer. On aimerait aussi pouvoir copier-coller des blocs d’actions, y compris d’un raccourci à l’autre.

Ces deux ajouts seraient déjà précieux pour simplifier la création de raccourcis complexes. La gestion des automatisations est l’autre aspect qui mériterait un bon coup de dépoussiérage dans Raccourcis. La bibliothèque devient vite ingérable et on pourrait imaginer l’organiser dans des dossiers. On espère qu’Apple améliorera ça et qu’elle nous réservera quelques surprises au passage!

Source: iGeneration