Prise en main du Chargeur double MagSafe d’Apple

Le Chargeur double MagSafe est le nouvel accessoire d’Apple pour remplir la batterie des iPhone, Apple Watch et AirPods.

Pour 149 € (CHF 139.-), Apple propose un chargeur dont le design et l’ergonomie le prédisposent, a priori, aux personnes qui bougent. En ces temps de déplacements limités ça tombe mal, mais en attendant des jours meilleurs, ce chargeur a aussi toute sa place dans un contexte plus sédentaire.

Ce pavé de 7,5 x 8 cm (une fois fermé) dispose de deux foyers de charge : l’un est dévolu exclusivement à une Apple Watch, l’autre avec sa surface aimantée MagSafe vise d’abord la gamme des iPhone 12, mais il est compatible avec n’importe quel autre iPhone, smartphone apte à la recharge Qi ou avec les boitiers d’AirPods capables d’une recharge par induction.

Aucune diode ne signale le fonctionnement du chargeur, ce sera apprécié chez ceux que ces petites loupiotes indisposent la nuit L’accessoire pèse 132 grammes, il est tout entier habillé d’un silicone blanc. Une fois déplié, entre ce poids et cette matière qui accroche un peu, il devrait rester bien posé sur une table de nuit. Les deux volets tiennent parfaitement ouverts à plat avec l’un des volets lesté par le MagSafe.

Cet aimant MagSafe assure que ton iPhone 12 ne va pas glisser de son support de charge comme ça peut arriver avec d’autres accessoires et des iPhone sans étui. Autre détail, lorsqu’on détache un iPhone 12 du chargeur MagSafe simple, celui-ci a tendance à claquer sur la table (sa base est en métal), alors que ce modèle double tient mieux posé et se révèle plus discret avec l’amorti du silicone autour (lire Prise en main du chargeur MagSafe pour iPhone).

Le socle de charge de l’Apple Watch peut fonctionner à plat ou se relever à la verticale (indispensable avec les bracelets qui ne s’ouvrent pas). Cette partie est une version plus compacte de la Station de charge magnétique d’Apple Watch vendue depuis 2015. Ceux qui en ont une pourront peut-être témoigner de la manière dont ce silicone blanc vieillit (lire Prise en main de la Station de charge magnétique pour Apple Watch).

Lorsqu’on doit emporter son chargeur, il suffit de le replier. La fermeture des deux volets produit un clac ferme et même agréable — on dirait le grand frère du son délicieux produit par les boîtiers d’AirPods — et les deux parties restent bien collées puisqu’aimantées. On peut glisser le tout, avec câble et adaptateur secteur, dans une grande poche et trimballer ainsi son petit nécessaire de recharge d’hôtels en cafés et autres salles de réunion.

Un câble USB-C/Lightning (1 m) est fourni… mais pas l’adaptateur secteur. À 150 € l’accessoire (CHF 139.-), devoir ajouter une dizaine voire une vingtaine d’euros pour un chargeur USB-C, on frôle la mauvaise plaisanterie. Mais Apple a fait de la suppression de ces adaptateurs son cheval de bataille (lire aussi Le Brésil veut qu’Apple fournisse un adaptateur secteur avec l’iPhone).

Il faut donc prévoir un adaptateur de 20 W comme celui d’Apple à 25 € (CHF 25.-)ou un adapteur plus puissant encore. Car avec 20 W, la recharge par le MagSafe Duo plafonne à 11 W, alors qu’avec un adaptateur d’au moins 27 W on grimpe à 14 W. Apple ne vend de tels chargeurs que pour ses portables. Le seuil le plus bas est de 30 W avec l’adaptateur des MacBook Air, facturé 55 €. Sinon il faut faire son marché auprès d’autres marques qui proposent des solutions adaptées et moins chères.

L’adapteur secteur USB-C n’est pas fourni, il faut penser à en acheter un ou en chercher dans ses tiroirs Néanmoins, ces considérations de vitesse de charge sont à relativiser lorsque l’accessoire est voué à travailler plutôt la nuit. Et puis, à l’arrière du Chargeur double, Apple a fait le choix d’une prise Lightning et c’est très bien ainsi. Lorsqu’on a besoin de recharger son téléphone ou ses écouteurs plus vite qu’en induction, on pourra débrancher le câble Lightning et utiliser cette connexion filaire.

Source: iGénération

Adaptation: École de la pomme