Seeing AI utilise le LiDAR pour mesurer la distance avec les objets

L’application Seeing AI de Microsoft sert de béquille visuelle pour les personnes malvoyantes et aveugles.

Reconnue pour sa qualité par de nombreuses associations œuvrant pour une meilleure accessibilité, l’app est aussi très populaire auprès des utilisateurs ayant besoin d’un coup de main pour reconnaitre les objets et les textes.

La version 4.0 exploite le capteur LiDAR des iPhone 12 Pro et 12 Pro Max. NDLR: Seuls ces deux modèles sont concernés.

Seeing AI propose une nouvelle chaîne bizarrement baptisée International, qui permet l’exploration d’un lieu inconnu. La voix de l’app détaille les objets qui s’y trouvent en direct, et en plaçant une « balise audio » sur un objet particulier, l’application va indiquer visuellement (sous la forme d’une flèche) et en audio la direction vers ledit objet. En s’approchant d’une chaise par exemple, l’audio va aller en s’accélérant. Le Taptic Engine est aussi mis à contribution pour « ressentir » la distance entre l’utilisateur et l’objet.

La reconnaissance des objets est perfectible et le moteur s’emballe parfois. Malgré tout, c’est une fonction intéressante qui va permettre aux utilisateurs de gagner un peu plus en mobilité. La chaîne Scène, qui identifie les objets dans une photo, bénéficie également d’une amélioration dans la description.

Source: iGénération